Vintage : La recette des Barquettes aux Marrons

Barquettes aux Marrons

Comme vous l’aurez compris on aime bien les recettes « oldschool » par ici, après le Bavarois et les Merveilles, c’est au tour de la Barquette aux Marrons d’être « highlightée ».

Le point de départ de tout ça c’est une boutade lancée sur Instagram entre Estelle quileutcuite et highlighters.
Nous nous sommes rendus compte qu’il était bien difficile sur Lyon ou ailleurs de trouver une barquette aux marrons digne de ce nom.
A chaque tentative, impossible de retrouver le goût de notre enfance, ce juste équilibre entre la pâte croustillante, une garniture pas trop sucrée (avec une touche de rhum) et un glaçage croquant mais moelleux (pas une coque en chocolat blanc !!!).
Nous avions donc lancé sous forme de défi que nous allions faire nos propres barquettes.
Défi relevé ce week-end. C’est assez long mais ça vaut franchement le coup.

Barquettes aux Marrons

Ingrédients pour la Pâte Sablée Sucrée :
180 gr de farine
90 gr de beurre mou
60 gr de sucre
1 oeuf entier
1 pincée de sel

Travaillez le beurre avec le sucre et le sel jusqu’à ce que le mélange blanchisse, ajoutez l’oeuf et malaxez à vitesse maximale avec la feuille de votre robot (l’opération est également réalisable à la main).
Formez ensuite une boule et laissez reposer 30 minutes à température ambiante.

Ingrédients pour la Crème aux Marrons :
250 gr de purée de marrons (trouvée chez G. Detou Rue du Plat à Lyon car introuvable ailleurs)
2 cuillères à soupe de rhum
25 gr de sucre glace
75 gr de beurre mou

Malaxez le beurre avec le sucre, ajoutez le rhum et la purée de marrons.
Travaillez au fouet ou à la spatule jusqu’à ce que le mélange s’allège et blanchisse.
Mettez ensuite la préparation au frais et commencez la cuisson des fonds pour vos barquettes.
Les petits moules à barquettes en métal ont été achetés chez Alice Délice (80 Rue Président Edouard Herriot Lyon 2).

Préchauffez votre four à 180°C.
Etalez la pâte et disposez là dans vos moules préalablement beurrés.
Je n’avais que 4 moules j’ai donc fait plusieurs fournées et je n’ai beurré qu’une seule fois, pour info.
Enfournez 10/15 minutes, surveillez bien pour que les bords ne soient pas trop colorés.
Sortez du four et laissez bien refroidir.

Passez ensuite au garnissage des barquettes.
A l’aide d’une spatule disposez la crème en forme de dôme.
J’ai lissé les bords à l’aide d’une lame de couteau humide pour une finition bien propre.
Certaines recettes proposent d’ajouter de la crème d’amandes au fond des barquettes avant cuisson. Je ne l’ai pas fait car dans mon souvenir les barquettes aux marrons de mon enfance étaient très simples : juste la pâte, la crème et le glaçage.

Pour la glaçage : réalisez une glace royale dans un bol à large diamètre.
Pour ce faire, mélangez du sucre glace et un blanc d’oeuf (à ajoutez au fur et à mesure pour obtenir un glaçage très blanc et pas trop liquide).

Pour glacer les barquettes, retournez-les côté dôme vers le bas et trempez les dans la glace royale. Retournez rapidement et retirez l’excédent de glaçage à l’aide d’un couteau ou de votre doigt.

Décorez les barquettes à votre guise avant de les mettre au frais pour faire prendre le glaçage.
Dimanche il faisait beau et le jardin regorgeait de jolies violettes odorantes ,alors, je n’ai pas pu résister au plaisir de disposer ces fleurs au sommet de mes gâteaux.
Une fois le glaçage figé, la découpe se fait très facilement et il est alors plus que temps de déguster.
Verdict : l’équilibre est là, le dessert est peu sucré, très parfumé, une vraie « madeleine de Proust ».

Barquettes aux Marrons
Barquettes aux Marrons